C'est ici à Robben Island, située à 20 minutes en bâteau de
Cape Town, que Nelson Mandela a passé 27 ans de sa vie
en prison pour avoir commis comme seul crime, la défense
des noirs africains à pouvoir circuler librement dans leur propre
pays occupé depuis 300 ans respectivement par les Hollandais
puis les Anglais qui auront instauré l'Apartheid.
Welkom (bienvenue en Afrikaans) to Africa of south
the country of freedom !
(Vidéo musicale sur Nelson Mandela)

image007
Le balcon de l'ancien hôtel de ville de Cape Town où Nelson
Mandela prononça le 11 fevrier 1990 son premier discours
d'homme libre avant de devenir quatre ans plus tard,
le premier président noir d'Afrique du Sud.
(Je m'en souviens comme si c'était hier.
J'ai été scotché ce jour là devant ma télévision tout ébahi.
Vidéo libération Nelson Mandela)

image005
Cape Town est sans aucun doute la plus belle ville, avec son port
aux allures australes, que j'aurai vu durant mon tour du monde.
Magnifiques baies, plages, montagnes, faune et flore, vignobles...

image056
C'est sur le port de Cape Town que vous pourrez découvrir
des spectacles de rue très intéressants.
(Vidéo visible sur Dailymotion)

image055 image056
A gauche une guitare japonnaise de chez Ibanez
à droite une guitare africaine de chez Castrol le tout
admirablement joué par un africain amoureux de jazz.
(Vidéo visible sur Dailymotion)

image026 image011
Les townships africains, situés dans toutes les banlieues des grosses villes, où
résident encore malheureusement de nombreux blacks pendant que de riches

exploitants blancs et métis vivent bien au chaud dans leurs propriétés

dorées des centres villes... gardées par des noirs.
(J'ai vraiment senti, au cours de mon voyage en Afrique du Sud, un pays à deux vitesses.
J'ai, dans les quartiers noirs, rencontré très peu de blancs. La plupart des blancs sont possesseurs
des exploitations et entreprises, les noirs ne travaillant que dans les administrations,
le gardiennage, la sécurité puis les entreprises agricoles. Beaucoup de jeunes, qui n'ont pas connu
l'apartheid, se posent des questions concernant leur avenir. Ceci me laisse à penser que beaucoup
de travail reste encore à faire. Nelson Mandela le dit très bien dans son livre "Un long chemin
vers la liberté", qu'il faudra sans aucun doute plusieurs générations pour panser
les plaies de la domination blanche sur les noirs africains).

image028
Les maisons type "boites d'allumettes" qui remplacent petit-à-petit
les baraques en tôles des townships africains.

image016
Merci à Loloon et sa maman Tamara pour leur accueil chaleureux.
Tamara parle le Xhosa, une des onze langues pratiquées en Afrique du Sud.
(Le xh de xhosa est une consonne originale de cette langue qui se prononce d'un claquement sonore de la langue appelé clic.)

image039 image041
Pingouins et phoques africains du Cap de Bonne-Esperance
et de Seal Island près de Hout Bay.

image013 image028
J'ai gouté pour vous à Stellenbosch, le vin blanc et rouge africain...
hic... tout va bien mais le vin rouge est un peu strong !

image045 image049 image047
Oudtshoorn capitale mondiale de l'autruche. Les oeufs sont incassables
quand ils sont pleins, la viande bien bonne
et les autruches ravissantes (clin d'oeil à ma frangine).

image045
Je rêvais depuis longtemps de monter sur une autruche...
et bien voilà qui est fait, vidéo à l'appui !
(Vidéo visible sur Dailymotion)

image018 image020
The Big Hole à Kimberley's Mine Museum : époustouflant !
C'est le premier adjectif qui vient à la vue de cette phénoménale
excavation intégralement creusée à la main.
(22 millions de tonnes de terre et de roches furent extraites
du Big Hole pour obtenir 3 tonnes de diamants !)

image020
Les stations de bus collectifs aux alentours des grosses villes,
comme ici à Johannesburg, lieu de vie incroyable
du matin très tôt au soir très tard !
(Vidéo visible sur Dailymotion)
(Même remarque que sur la photo précédente : une Afrique du Sud à deux vitesses
où par manque de moyens financiers les noirs ne peuvent pas s'acheter de voitures.
Habitant loin des centres villes, ils se voient donc dans l'obligation d'organiser
leur propre moyen de transport collectif. Là aussi, je n'ai pas vu beaucoup
de blancs utiliser ce type de transport... pour ainsi dire aucun !)

image022 image024 image026
The museum Africa situé à Johannesburg, dans un ancien marché aux fruits,
permet de découvrir la résistance africaine durant l'Apartheid mais aussi une descente
simulée dans une mine d'or et la promenade dans un township reconstitué.
(Je tiens cependant à préciser que je n'ai pas trouvé les Africains du Sud très pointus
dans la façon d'organiser leurs expositions. C'est assez fouillu je trouve).

image030 image032 image034 
L'art africain est (avec la musique) celui que j'affectionne le plus.
The African Window Museum de Pretoria
permet de découvrir toute cette culture africaine.

 image036 image038
Les quartiers de Soweto où la campagne électorale pour les présidentielles
du 22 avril 2009 bat son plein. Jacob Zuma de l'ANC est donné comme favori
mais le peuple noir reste divisé sous fond de corruption gouvernementale.
image050

image041 image043 image045 
Près de Nelspruit, à Skukuza, le parc Kruger est un endroit magique où, en plein bush
africain, se cotoient librement "The Big Five" : lions, éléphants, léopards, buffles
et rhinocéros blancs mais aussi zèbres, girafes, mangoustes, marabouts, etc.
image051 image049 image051

image050
Souriez, vous êtes filmées !
L'élégance à l'état pur qui se passe de commentaires...
(Vidéo visible sur Dailymotion)

image051
Vue splendide de Olifants sur le parc Kruger avec au fond la frontière du Mozambique.

image053
Il y a en Afrique du Sud des panneaux qui ne trompent pas !

image055 image057 image059
Les plus beaux paysages de montagne que j'aurai pu voir durant mon tour du monde,
ceux du Blyde River Canyon situés dans la région du Klein Drakensberg.
(Photo de gauche : les rondavels, trois massifs aux formes arrondies. Photo du centre : les canyons de la rivière Blyde
s'étendant sur plus de 30 km abritant l'une des merveilles géologiques de l'Afrique australe.
Photo de droite : the God's Windows baptisée fenêtre de dieu, un panorama à couper le souffle !
Au passage, c'est ici que le Bushman, héros du film "Les dieux sont tombés sur la tête",
jette dans le vide sa bouteille de soda, responsable de tous les maux de son village.

image061
Il y a des rencontres que l'on croit parfois sincères, malheureusement
celle-ci s'est soldée au bout du compte par une demande d'argent.
Les jeunes africains cherchent à s'en sortir par n'importe
quel moyen mais au final je les comprends un peu.

image072
Les cheminées des centrales électriques très
impressionnantes à voir, avec les mines d'or,
quand on arrive en avion.

image074
Le superbe musée de l'Apartheid, dans le quartier du
Gold Reef City Gold à Johannesburg, aura été pour moi
une occasion rêvée pour terminer mes trois semaines
passées en Afrique du Sud. Amandla !... Ngawethu !
(Vidéo sur l'Apartheid et Nelson Mandela)